Chirurgie Orthopédique et traumatologie du sport, Nice.

La chirurgie de l'épaule n'est pas beaucoup plus risquée que les autres chirurgies. Toute intervention présente un risque, notamment ceux liés à l'anesthésie et ceux liés à l'acte lui-même. Mais il est vrai qu'avec une prothèse d'épaule, on peut avoir une infection. On peut avoir un déboitement comme pour une prothèse de hanche. On peut avoir une atteinte des nerfs qui ne passent pas très loin de l'articulation. Le déboitement de la prothèse est également possible. Enfin l'usure de la prothèse à moyen ou à long terme, peut s'observer soit parce que l'os a vieilli autour de l'articulation, soit parce que la prothèse devient défaillante.

La chirurgie de l'épaule n'est pas beaucoup plus risquée que les autres chirurgies. Toute intervention présente un risque, notamment ceux liés à l'anesthésie et ceux liés à l'acte lui-même. Mais il est vrai qu'avec une prothèse d'épaule, on peut avoir une infection. On peut avoir un déboitement comme pour une prothèse de hanche. On peut avoir une atteinte des nerfs qui ne passent pas très loin de l'articulation. Le déboitement de la prothèse est également possible. Enfin l'usure de la prothèse à moyen ou à long terme, peut s'observer soit parce que l'os a vieilli autour de l'articulation, soit parce que la prothèse devient défaillante.

Pathologies de l'épaule et interventions pratiquées :